• ginabriat

Comment arrêter le grignotage ?

Qu'est-ce que le grignotage ?

Le grignotage n'est pas lié à la faim et il se traduit par l'absorption d'aliments par petites quantités fractionnées en dehors des repas tout au long de la journée. S'il est rarement ponctuel, il peut être lié à une autre activité qui focalise le plus souvent l'attention comme la télévision.

Ce qui le différencie de la compulsion alimentaire.


Mais qu'est-ce que la compulsion alimentaire ?

La compulsion alimentaire est une envie de manger subite et incontrôlable que l'on veut satisfaire immédiatement sans faim. Lors de cette compulsion, nous allons ingérer une quantité importante d'aliments dans un laps de temps très court.


Je précise que le grignotage et les compulsions alimentaires sont aussi appelés "Troubles du comportement alimentaire".


Quelles sont les causes de ces troubles du comportement alimentaire ?

On sait aujourd'hui que la baisse de certaines hormones dans le corps ont un impact sur les troubles du comportement alimentaire.

Le stress, la fatigue, la gourmandise, le besoin de réconfort, etc. sont autant de raisons qui favorisent ces troubles et inclinent à manger des aliments gras et sucrés.


Et si le grignotage peut combler le vide affectif ou permettre d'évacuer les pensées négatives, les régimes restrictifs, quant à eux, génèrent des manques au niveau de l'organisme et des frustrations. En effet, lorsque l'on contrôle son alimentation toute la journée, le soir, on se laisse aller.


Le regard de l'autre, le manque de confiance en soi ou encore les régimes amaigrissants peuvent être à l'origine des compulsions alimentaires et pas seulement puisque nos émotions vont aussi jouer un rôle dans ces troubles du comportement alimentaire.



Grignotages et compulsions alimentaires, quelles conséquences ?

En effet, l'être humain n'est pas fait pour grignoter toute la journée et ingérer des grosses quantités d'aliments en un laps de temps très court.

Le système digestif est particulièrement sollicité et il n'est pas toujours aisé de tenter de s'endormir avec un estomac trop rempli. Et puis, ce bouleversement d'équilibre peut provoquer une prise de poids.

Cette prise de poids va impacter l'estime de soi et la motivation. Puis, c'est une perte de la liberté d'agir que ressentent les personnes qui sont victimes de compulsions alimentaires.


Alors, comment en finir avec les troubles du comportement alimentaire ?

Que ce soit pour arrêter de grignoter ou encore stopper les compulsions alimentaires, il est avant tout nécessaire d'être régulier dans sa prise des repas et de veiller à ce que ces derniers soient complets. En effet, il a été démontré qu'un seul gros repas par jour stimulera la faim alors que trois repas complets vont générer un sentiment de satiété.

J'ajoute également que les repas pris dans le calme et en prenant le temps de savourer ce qu'il y a dans son assiette contribueront à cette satiété.


Quelques astuces :

Ces astuces consistent à détourner son attention de l'envie de grignoter ou de se jeter sur les aliments trop gras ou trop sucrés.

Dès lors que l'envie se fait sentir :

  • Commencez par boire un verre d'eau lentement.

  • Faites des respirations profondes.

  • Mangez une pomme en restant concentré sur sa saveur, sa texture, etc.

Pour résumer et pour réussir, anticipez et réfléchissez dès maintenant à ce que vous allez mettre en place pour arrêter les comportements alimentaires inappropriés.


Comment l'hypnose va vous aider à retrouver des comportements alimentaires en accord avec ce que vous souhaitez ?

Pour vous accompagnez vers un retour plus conforme à ce que vous voulez, je vais agir sur deux leviers.

Le premier consiste à diminuer le besoin de manger sans faim et le second à vous orienter vers des aliments diététiquement plus intéressants. En effet, l'hypnose agit directement sur l'envie incontrôlable.

L'entretien qui précède la séance d'hypnose me permettra de trouver l'origine de ce qui génère les émotions, les angoisses, etc. qui vous poussent à vous jeter sur la nourriture et d'y remédier pendant l'état modifié de conscience.


A bientôt.



44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout